30/06/2006

VILLAGE D'AMAS : côté Ocquier (Clavier)

 

VILLAGE D'AMAS : côté OCQUIER / CLAVIER

Le petit village d'AMAS est divisé en 2.

Il fait partie de l'entité de Ocquier (Clavier) mais une infime partie de sa composition dépend de la commune de Borlon (Durbuy).

Amas fait partie du Condroz Liégeois.

Ce dernier est limité au nord par la Hesbaye, à l'est par la région herbagère et au sud par l'extrémité de la Famenne.

La région est accidentée et présente des plateaux entrecoupés de vallées, de dépressions et de rivières.

Le village d'Amas est d'ailleurs traversé par le Néblon, lequel marque la scission entre Ocquier et Borlon.

Borlon et pourtant ... lorsqu'on traverse le village en venant d'Ocquier, la route d'Amas nous mène au village d'Oneux ...

Amas possède un château mais également une ferme abbaye toujours en activité.

Le village est le berceau des "Chantres du Condroz", écrivains tels que Abel et Jean Lurquin, Georges Garnir et autre Caris.

Visite en photos ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent ...
(Edgard FAURE)

22:16 Écrit par Durbuysienne | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

29/06/2006

LE COQUELICOT ...

LE COQUELICOT ...

 

 

 

NOMS COMMUNS :

Pavot des champs, pavot rouge, coq, mahon, ponceau

DESCRIPTION :

Le Coquelicot est une plante annuelle à racine pivotante, fibreuse, blanchâtre.
La tige, de 50 à 70 centimètres est cylindrique, rameuse, dressée, fragile, couverte de poils rudes.
Les feuilles, alternes, sont profondément divisées en segments étroits, allongés, aigus et dentés, velus, d'un vert plus ou moins foncé, parfois jaunâtres.
Les fleurs, grandes, d'un beau rouge vif, solitaires à l'extrémité des rameaux, sont visibles de mai à septembre.
Le fruit est une capsule ovoïde et conique qui renferme un grand nombre de petites graines brunâtres.

USAGES :

Le pétale de coquelicot est utilisé en phytothérapie car il renferme des alcaloïdes qui ont une action remarquable sur les troubles du sommeil de l'adulte et de l'enfant.
Ils ont un effet sédatif qui fait disparaitre la nervosité, l'anxiété et l'émotivité. 
Les alcaloïdes ont également des propriétés antitussives, augmentées par la présence de mucilages très adoucissants.
Le coquelicot est ainsi un calmant efficace de la toux et des irritations de la gorge.
Le coquelicot est une fleur classique que l'on trouve en bordure de nos routes, plus fréquemment lorsque le sol est calcaire.
Vous pouvez également le cultiver au jardin, le coquelicot ne posera guère de problème pour se développer et se ressemer tout seul.
 
 


Le monde est un bout de terrain où, pour trouver ce que l'on veut, il faut gratter le sol avec patience sans que la réussite soit garantie.
(Lao Tseu)

 

19:22 Écrit par Durbuysienne | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

28/06/2006

L'ESCARGOT ...

L'ESCARGOT ...

Escargots des haies, des dunes, des jardins, de Bourgogne, petits gris, blond des Flandre, ...

Il existe une multitude de races d'escargots.

 

 

Petit cours ...

A la naissance, les escargots sont très petits.
Leur coquille est jaunâtre et leur peau gris très clair. 
Dès qu'ils sortent de l'oeuf, ils se mettent à ramper.
En liberté, les petits se nourrissent aussitôt qu'ils sont nés, mais comme leur coquille est très mince, ils ne sortent que la nuit car le soleil les déssècherait.

Les escargots font partie de la famille des gastéropodes.

Ils ont une coquille, des poumons et un tube digestif dans le corps.


Ils ont un corps mou sans squelette protégé par une coquille calcaire en forme de spirale (coquille faite à partir du mucus qui est un liquide que l'escargot produit, qui contient de la craie qui devient calcaire en durcissant en séchant) .

Leur tête porte des tentacules.
Les 2 petites tentacules palpent et explorent le sol tandis que les grandes tentacules explorent l'espace.
Ils communiquent grâce à leurs tentacules qui leur permettent de sentir et de toucher.
Les escargots peuvent rentrer leurs yeux dans leur corps car ceux-ci se trouvent au bout de leurs grandes tentacules et sont donc rétractiles.

L'escargot rentre dans sa coquille pour hiberner, dormir et agrandir sa coquille.
Il y rentre également entièrement, se recroquevillant, pour se protéger des prédateurs.

Pour se déplacer, l'escargot rampe sur un pied plat qui sert de ventouse et parvient à se coller aux parois grâce au mucus (liquide gluant) qu'il fabrique.

L'hiver fini, c'est quand le temps est humide qu'on va à la chasse aux escargots. 
On sait bien qu'ils sortent quand il a plu ...

Pour qu'ils puissent bien respirer, il faut que l'intérieur de leurs poumons soit recouvert d'une fine pellicule d'eau.

Voilà une des raisons qui leur fait aimer le temps humide ...

L'escargot est un hermaphrodite : il est à la fois mâle et femelle.
Quand 2 escargots se reproduisent, l'un sort ses organes mâles et l'autre sort ses organes femelles.
Ils s'accouplent une fois au printemps et une fois en été et pondent une vingtaine d'oeufs à chaque ponte, par un orifice situé au-dessus du corps appelé l'orifice de ponte.

 



21:00 Écrit par Durbuysienne | Lien permanent | Commentaires (61) |  Facebook |

27/06/2006

JENNERET : CÔTE NATURE

JENNERET : côté nature

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La clarté, c'est une juste répartition d'ombre et de lumière.
(Johan Wolfgang von Goethe)

21:55 Écrit par Durbuysienne | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

CADEAU NATURE ...

 

CADEAU NATURE

Ce matin, visite chez le Doc' traitant pour des explications de
protocole complémentaire.

Pas super mais pour se remonter le moral, on enroule l'appareil photo
autour du cou et on s'en va se promener dans de petits chemins boisés
entre Jenneret et Tohogne à la découverte d'une nature en
constante évolution.

Oh surprise ... 2 chevreuils ...

Ils étaient juste là, à côté de moi, derrière des arbres, à l'orée d'une pâture.

Le temps d'armer l'appareil, un petit réglage ou l'autre, les voilà partis,
gambadant et sautillant pour s'arrêter quelques dizaines de mètres plus loin.

Merci à vous deux pour ce moment plaisir ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20:31 Écrit par Durbuysienne | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

26/06/2006

LA CLEMATITE

 

LA CLEMATITE BLEUE

 

 

 

Dans la numérologie émotionnelle des élixirs floraux, la clématite dit :

« On me dit rêveuse, endormie, jamais complètement réveillée.  
Je suis tranquille, même si je ne suis pas vraiment heureuse
dans ma situation présente. 
J’attends des jours meilleurs où je pourrai réaliser mon idéal. »

 

Encore faut-il croire à la numérologie émotionnelle ...
mais parfois le hasard fait que l'on tombe sur des textes qui nous parlent et accordent leurs violons à la réalité actuelle ...

Pas grand chose n'a de goût, d'intérêt ni d'importance.

La vie suit son cours tout simplement et on ne sait dans quelle direction.

Vers quoi ? Pourquoi ?

Fatiguée, lasse, épuisée, envie de rien ...

Seule la solitude et l'intérieur de la maison est rassurant.

Les pertes d'équilibre, les muscles fatigués, la concentration au bout de ses ressources, ... trahissent une peur de l'extérieur, de l'inconnu.

 

 

18:25 Écrit par Durbuysienne | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

25/06/2006

ENTRE CIEL ET TERRE ...

ENTRE CIEL ET TERRE ...

 

 

A l'horizon, la terre et le ciel sont confondus dans la même absence de couleurs.

 

 

 

Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature 
peut-être la nature n'aura-t-elle plus de place pour l'homme ...
(Stefan EDBERG)

21:12 Écrit par Durbuysienne | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |