05/10/2006

AU REVOIR ...

AU REVOIR ...

 

Belle-maman, la maman de mon époux, a tiré sa révérence cette nuit.
Elle avait 65 ans.

 

 

Belle-mère 2 20.08.06

 

 

 

D'où elle se trouve, elle pourrait nous lire le texte suivant :

 

La mort n'est rien...

Je suis simplement passée dans la pièce à côté.

Je suis moi. Vous êtes vous.

Ce que nous étions les uns pour les autres,
nous le sommes toujours.

Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné.

Parlez-moi comme vous l'avez toujours fait.

N'employez pas un ton différent.

Ne prenez pas un ton solennel ou triste.

Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Priez.  Souriez.  Pensez à moi.

Que mon nom soit prononcé à la maison
comme il l'a toujours été ;
sans emphase d'aucune sorte et sans trace d'ombre.

La vie signifie ce qu'elle a toujours signifié.
Elle reste ce qu'elle a toujours été.

Le fil n'est pas coupé.

Pourquoi serais-je hors de votre pensée,
simplement parce que je suis hors de votre vue ?

Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin.

Vous voyez ... Tout va bien !

 

 

 

09:13 Écrit par Durbuysienne dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

la vie ,la mort la vie est un court passage sur terre,la mort une absence momentanée.

Écrit par : dany halleux | 05/10/2006

Bonjour La vie n'est peut-être qu'un rêve en fait...
Et où se situe la vraie vie ? Ici ou dans l'au-delà ?
J'aime beaucoup ton texte, en particulier la phrase qui dit " Pourquoi serais-je hors de votre pensée, simplement parce que je suis hors de votre vue ?", très beau...
Amicalement,

Écrit par : marc | 05/10/2006

Toutes mes condoléances à toi et à ton époux puisque c'était sa maman...
Beaucoup de courage pour ces moments difficiles...
A bientôt, bisous!

Écrit par : Isa | 05/10/2006

Nous ... ... , mon épouse et moi, te présentons ainsi qu'à ton époux nos plus sincères condoléances.
Soyez courageux tous les deux.
Irène et Yvon.

Écrit par : Yvon | 05/10/2006

Nous vous souhaitons a vous deux nos plus sincères condoléances. Pourquoi faut il partir? Surtout si jeune mais voilà comme on dit toujours c'est la vie...
Beaucoup de courage
a bientot

Écrit par : vanessa et christophe | 06/10/2006

:( sincères condoléances à toi et à toute ta famille...

Écrit par : Cindy | 06/10/2006

Bonsoir, Toutes nos sincères condoléances.
J'aime également beaucoup le texte, c'est très beau.
Courage!

Écrit par : Bruno et Marilyne | 06/10/2006

Dommage ! Là, tu touches du doigt ma corde sensible :
Je ne sais pas présenter des condoléances parce que dans des moments pareils, quelques soient les mots ue tu emploies, ils ne te feront pas revenir l'être cher qui s'en est allé.
Il est réconfortant de ne pas se savoir seule dans des moments pareils mais après, il faut apprendre à vivre avec ! enfin sans !
Je suis bien triste pour toi ainsi que pour ton époux.
Amitiés.
MICHELLE.

Écrit par : Michelle | 07/10/2006

Tristesse je te te présente toutes mes condoléances, il vous faudra beaucoup de courage mois j'ai perdu ma maman il y a 1 1/2 an à 82 ans. C'est très dur.
Bisous

Écrit par : Martine | 08/10/2006

trop jeune pour partir! je te présente mes sinceres condoléances ainsi qu'a ton époux.
de tout coeur avec vous....

Écrit par : mnb | 08/10/2006

Attention au contre coup Mes sincères condoléances
Je suis de tout coeur avec vous deux.
Méfiez-vous ! On ce croit fort mais c'est après qu'on a le contre coup.
C'est au moment des fêtes, des aniversaires qu'on ce rend le plus compte de leurs absences.

Écrit par : christine | 09/10/2006

Toutes mes condoléances la vie n'est pas juste les bon parte trop jeune et d'autres qui sont mauvais reste
moi les miens mon fait du mal et m'en font encore
http://droit-victime.skynetblogs.be/

Écrit par : jea | 11/10/2006

Les commentaires sont fermés.