30/10/2006

LE VENT TOURNE DANS LE DESERT ...

LE VENT TOURNE DANS LE DESERT ...

En fin d'étape BORJ BOURGUIBA - BIR AOUINE, nous avons eu droit à un autre type de temps : tempête de sable.

Raisonnable malgré tout au regard de notre expérience de mai 2005 ...

Il était malgré tout de rigueur de s'équiper de protections pour les yeux car le sable tournoyait de plus belle.

Cela donne évidemment encore un beau spectacle mais malheureusement très difficile à figer sur photo.

Les images tournées par la RTBF sont bien plus représentatives ...

Un signe distinctif malgré tout : les petites vagues formées au ras du sol ...

Une chose est sûre, il a fallu vider la moitié de notre voiture pour lester le plus possible notre tente !

Mais quelle aventure encore ...

 

 

 

Désert

 

 

 

Celui qui a de l'espoir voit le succès où d'autres voient les échecs,
le soleil où d'autres voient les ténèbres, la tempête.
(O.S. MARDEN)

 

 

19:49 Écrit par Durbuysienne dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

29/10/2006

SOURCE D'EAU CHAUDE ...

SOURCE D'EAU CHAUDE ...

En plein milieu du grand Erg oriental, des piquets attestant d'une pose imminente de clôture ...

De quoi s'agit-il ?

En fait, il s'agit d'une future réserve naturelle où certaines espèces animales seront regroupées afin de promouvoir la reproduction mais surtout leur sauvegarde.

Au sein de cette future réserve, un arrêt s'imposait auprès d'une source naturelle d'eau chaude jaillissant au milieu de nulle part.

En regardant bien la 1ère photo, vous pourrez en effet constater l'orifice de sortie de l'eau ...

Le petit aménagement ayant bien évidemment été réalisé par les berbères afin de récupérer et dirigier l'eau ...

 

 

Future réserve naturelle - source eau chaude

 

 

 

Future réserve naturelle - source eau chaude 1

 

 

 

La vie ne peut être comprise qu'en remontant à sa source première.

Cette source est à jamais douce et sans fin.

(Swâmi Râmdâs)

 

 


 

19:31 Écrit par Durbuysienne dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

26/10/2006

BERBERE ...

BERBERE

Quand on se trouve dans le désert et non pas simplement en bordure ou aux portes du désert, il n'y a d'autres solutions pour se sustanter que d'ouvrir des boîtes emportées avec nous ou alors d'avoir la chance de trouver un repas préparé par un autochtone.

Dans notre cas, lors de notre périple en Tunisie, l'organisation avait prévu une équipe de berbères, lesquels rejoignaient, par des pistes, les points de chute prévus par le directeur de course afin de nous restaurer ...

Très pratique mais parfois risqué car il nous est arrivé de devoir nous contenter de nos propres denrées, le point de rendez-vous n'ayant pu être rejoint ou encore lorsque l'équipe "catering" se trouvait au nord alors que nous étions au sud ...

C'est ce qui s'appelait "avoir de la chance ou non" ...

Ceci dit, les berbères n'avaient pas avec eux une cuisinière mais le ravitaillement était réalisé sur un feu de bois ...

 

 

Berbère

 

 

 

Si la chance veut venir à toi,
tu la conduiras avec un cheveu.
Si la chance veut partir,
elle rompra des chaînes ...
(Proverbe Berbère)

 

 

 

19:35 Écrit par Durbuysienne dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

25/10/2006

PRÊTS POUR LE DEPART ?

PRÊTS POUR LE DEPART ?

Dans 5 semaines, j'arrête encore le boulot ...

Vacances ou non, vous le saurez bientôt.

En attendant, j'ai capturé la traînée suivante au zoom car je n'habite pas à proximité d'une piste d'aviation ...

Hé oui, je suis encore tête en l'air.

 

 

Avion

 

 

 

La pensée a des ailes.
Nul ne peut arrêter son envol.
(Youssef CHAHINE)

 

 

19:21 Écrit par Durbuysienne dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

24/10/2006

AU FEU ...

AU FEU ...

Que faire ???

Nous habitons un petit bled perdu où, il y a quelques années encore, une petite vingtaine de maisons peuplaient le village.

A ce jour, quelques nouvelles constructions s'y sont adjointes sans aucune modification au niveau alimentation électrique, télédistribution, alimentation en eau, ...

Bref, il nous arrive fréquemment de nous retrouver sans eau courante, télédistribution mais surtout sans électricité et par conséquent sans chauffage central ...

Que faire alors ?

Tel était le cas hier soir où durant un peu moins de 2 heures, nous avons eu "la chance" de faire un dîner aux chandelles avec mon époux et ensuite pouvoir nous relaxer devant un feu de bois et lire un livre aux lueurs de bougies, comme le faisaient nos ancêtres.

Ah, quel bonheur ... du moins lorsqu'on ne doit pas sortir de la maison car avec des portes de garage électriques et un portail électrique, cela relève déjà un peu plus du parcours du combattant ...

N'est-ce pas beau ?

En plus, en cette période d'Halloween, la couleur orange est plus que jamais de mise ...

 

 

Feu de bois

 

 

 

Mieux vaut un petit feu qui chauffe
qu'un grand feu qui brûle.
(Rowland WATKINS)

 

 

19:59 Écrit par Durbuysienne dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

22/10/2006

QUEL CIEL !!!

QUEL CIEL !!!

Lorsque sur la journée vous avez eu, dans le désert de Tunisie,  une douce pluie, un orage, un double arc-en-ciel, il faut croire que les cieux sont plutôt contrariés ...

La tombée du jour nous a encore permis d'admirer ce spectacle ...

 

 

 

Ciel orange désert Borj Bourghiba

 

 

 

Le ciel regarde les hommes s'agiter avec tant d'étonnement
que chaque jour la nuit lui en tombe.
(Robert ROCCA)

 

 

 

 

19:12 Écrit par Durbuysienne dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

20/10/2006

ARC-EN-CIEL DANS LE DESERT ...

ARC-EN-CIEL DANS LE DESERT ...

En arrivant à Borj le Boeuf, ou Borj Bourghiba selon votre préférence, nous avions un temps très couvert.

Ciel gris et menaçant.

Les berbères qui nous rejoignaient lors des bivouacs afin de nous préparer le repas nous ont sérieusement conseillé de ne pas établir notre campement où ce dernier était prévu, au pied du borj, mais de nous éloigner un peu afin que les pluies ne déferlent pas sur notre bivouac.

Nous avons donc pris un peu de recul et nous sommes installés en bordure d'un très large oued asséché.

 

 

Borj Bourghiba

 

 

 

Les moteurs à peine arrêtés, la douce pluie a fait place à un orage !!!

Malgré le temps, nous avons monté nos tentes afin de bénéficier d'un petit endroit sec pour passer la nuit.

Heureusement, la pluie n'a pas perduré !

 

 

Borj Bourghiba 0

 

 

 

Le temps maussade a ensuite fait place à un spectacle peu courant : un arc-en-ciel dans le désert !

(Pour les plus perspicaces, on peut même apercevoir un second arc-en-ciel, à la droite du plus marqué).

Quelle récompense ...

 

 

 

Borj Bourghiba 1

 

 

La vie est comme un arc-en-ciel :
il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

 

 

 

 

19:00 Écrit par Durbuysienne dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |