21/01/2007

EMBRASSEZ-VOUS SOUS LE GUI ...

EMBRASSEZ-VOUS SOUS LE GUI ...

"Amour, prospérité, éternité" sont les symboles associés au gui.

Le "viscum album" est une plante parasite célèbre en fin d'année.

En langue celte, son nom signifie "guérit tout", entre autre, l'épilepsie, l'hypertension et il paraît qu'il aurait même une influence sur le système immunitaire.
Légende ou réalité autour de cette boule végétale ?

Le gui a cependant la particularité de ne pas toucher terre et il vous faudra lever la tête pour l'apercevoir au sommet des arbres fruitiers mais aussi dans les peupliers, aubépines, sapins, hêtres, chênes.

Le gui est considéré comme un fléau par les forestiers.
Il provoque l'affaiblissement de l'arbre-hôte, ralentit sa croissance et diminue la qualité du bois.
Avec l'effet combiné de mauvaises conditions climatiques, l'arbre très parasité peut en périr.

En dépit de ses actions et en raison de ses propriétés soi-disant miraculeuses pour les Druides - guérison, protection contre toutes sortes de maux et contre les méfaits de la sorcellerie -  la tradition de cette plante sacrée veut que l'on s'embrasse sous une branche de gui, le jour de l'an, à minuit précisémment, symbole de prospérité et de longue vie.

Nous l'avons fait avec Durbuysien et vous ?

 

 

gui

 

 

"Lorsque l'hiver attriste la nature,
Le gui sur un vieux chêne étale sa verdure,
Et l'arbre, enorgueilli d'un éclat emprunté,
Se couronne d'un fruit qu'il n'a point enfanté".

(Extrait du "Carnet du curieux" 
carnet horticole et botanique du Jardin Botanique de Montréal)

 

 

 

 

22:41 Écrit par Durbuysienne dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.